Panier
0

AccueilActualités /

8 Conseils pour l’utilisation de votre (nouvel) ordinateur

Qui n’a jamais eu, pendant une demi-seconde, l’envie soudaine d’envoyer son ordinateur par la fenêtre ? Facile avec un portable, moins évident avec un ordinateur fixe, ou une tour.. Heureusement si vous lisez ceci, c’est que vous n’êtes probablement pas allé jusque là ! Fort heureusement.


Qu’il s’agisse d’un nouvel ordinateur ou même de votre appareil actuel, nous préconisons quelques petites règles pour que tout se déroule dans les meilleures conditions possible.

Selon que vous utilisiez un PC ou un Mac, les conseils seront sensiblement les mêmes, tandis que les logiciels et les manipulations seront-elles différentes. Nous avons tous des données que nous n’aimerions pas perdre, ce qui serait pour certain catastrophique. En pleine session de travail, personne n’a envie de perdre du temps devant un ordinateur en perte de vitesse, voire se trouver devant un écran complètement figé..

Les besoins de chacun sont différents, cela va de sois. C’est pourquoi l’ordinateur que vous utilisez ne sera pas le même qu’un autre utilisateur, l’un utilisera un portable où un autre utilisera un ordinateur fixe, voire même de marque différente (PC de marque ou ordinateur Apple)

Selon que vous utilisiez un Mac (Apple)

Les principales recommandations, après le premier démarrage ou simplement à l’usage :

  • La création d’un compte Apple (iCloud), afin de conserver vos contacts, calendriers, mails, et fichiers (via iCloud Drive) pour autant que vous utilisiez ce service au lieu d’un autre. Toutefois ce-dernier permets la « synchronisation » avec votre iPhone.
    En effet Google (GMAIL) ou Microsoft (Hotmail ou Outlook) proposent les mêmes services pour eux aussi stocker vos contacts, calendriers, mails et fichiers.
  • La sauvegarde Time Machine, à l’aide d’un disque dur externe qui sera totalement prévu à cet effet (car le Mac l’efface avant de démarrer la première et longue sauvegarde de votre ordinateur). Time Machine est un logiciel de sauvegarde et récupération de fichiers intégré au Mac depuis 2007, il sauve la totalité de vos fichiers sur un support externe pour soit migrer vers un nouveau Mac, soit récupérer des fichiers perdus depuis ce support.
  • Lorsqu’on parle d’un anti-virus à un utilisateur de Mac, généralement il vous rigolera au nez. Et il a bien raison, toutefois, même si l’usage d’un anti-virus reste une recommandation et non une obligation, il est courant d’entendre à l’heure actuelle que les attaques sur les ordinateurs Apple se font de plus en plus fréquentes. Ce qui, pour un usage professionnel, reste dès lors conseillé. Attention tout de même que les attaques peuvent provenir de nos jours de plusieurs sources, un fichier téléchargé, un email, .. Notons que le plus courant des malwares reste à ce jour MacKeeper, un logiciel dont la publicité en ligne convainc plus d’uns de rendre votre Mac rapide comme l’éclair, mais qui une fois installé rends votre Mac progressivement et presque complètement inerte. Bref, choisir un bon anti-virus n’est pas négligeable.

En général, le Mac n’a pas besoin de logiciels régissant son usage, pour autant que celui-ci reste bien entretenu, avec une discipline de stockage (ne pas bourrer le bureau ou placer des fichiers partout dans le système ou le répertoire « Applications »). Il est donc inutile d’installer des logiciels qui vous promettent d’en accélérer les performances ou de le « nettoyer » car le Mac s’en occupe tout seul : Pas besoin de dé-fragmenter le disque dur, par exemple.

Selon que vous utilisiez un PC (Microsoft Windows)

  • D’emblée vous êtes invité à créer un compte Microsoft sur votre PC, afin de le sécuriser et obtenir l’accès à bon nombre de services propres à Microsoft (OneDrive, Microsoft Store, Outlook, etc ..), gardez bien précieusement vos identifiants pour vous connecter à chacun de ces services.
  • Windows arrive avec un bon paquets de logiciels pré-installés, mais hélas « inutiles » pour la plupart d’entre eux, que vous pouvez totalement désinstaller (il existe des listes de logiciels à supprimer, disponibles sur internet).
  • L’anti-virus va pour ainsi dire de pair avec un PC, nous recommandons de choisir un bon antiviral, et pourquoi pas un logiciel exerçant un monitoring permanent
  • A part des solutions Cloud comme OneDrive, un PC arrive dénué de logiciel digne de ce nom pour votre sauvegarde de données. Libre à vous de vous diriger vers des solutions décentralisées (serveurs NAS) ou via un simple disque dur externe.
  • Microsoft propose la suite logicielle Office en période d’essai, liée à votre compte Microsoft, celle-ci offre un confort de travail non-négligeable.

Il est de bonne guerre de dire qu’un PC ouvre un champ très large en terme de possibilité, parfois trop même. Car même avec des configurations matérielles très poussées, les performances d’un bon PC peuvent se voir grevées par le logiciel, en premier lieu Windows, puis le trop plein de « petits » logiciels pouvant s’installer ça et là tout au long de la vie de votre PC. Bien évidement, toute une série de manoeuvres restent indispensables tout au long de l’utilisation d’un PC, telles que les défragmentation à un rythme idéal, voire un formatage annuel, tout en laissant votre anti-virus faire son travail.

No items found.
Source :
2UPGRADE
4/11/2020
23/11/2020
Black-Friday 2020

Les offres Black Friday sont arrivées ! Découvrez-les maintenant.

Plus d'infos
5/11/2020
Webshop PC/Smartphone en ligne !

Dès aujourd’hui passez vos commandes de matériel informatique (non-apple) via notre nouveau webshop

Plus d'infos
Retour au blog